Voyage au Vietnam : 4 endroits passionnants à découvrir à Dà Lat

Les grandes villes comme Hanoï et Ho-Chi-Minh-Ville sont souvent les premières destinations auxquelles on pense lorsqu’on veut visiter le Vietnam. Pourtant, loin de l’agitation, les petites villes souvent omises ont aussi tout pour plaire. La localité de Da Lat en fait partie et mérite absolument le détour. Surnommée « la ville du printemps éternel », elle est la capitale de la province de Lam Dong. Niché dans la région des hauts plateaux, il s’agit d’un véritable terrain de découverte. Tour d’horizon sur quelques-uns des lieux fascinants à ne pas manquer à Da Lat. 

Découvrir le palais d’été de Bao Dai

Le palais d’été de Bao Dai est l’une des attractions phares de Da Lat. Il s’agit d’un monument hors pair, dont la construction remonte entre 1933 et 1937. Comme son nom le laisse indiquer, il a servi de résidence estivale à l’empereur Bao Dai et sa famille. La famille royale l’a utilisé jusqu’à la moitié du 20e siècle. Parmi leurs activités préférées, on peut mentionner la balade dans la forêt de pins qui se trouve juste à proximité.

Du point de vue architectural, le palais d’été de Bao Dai vous dévoile l’art déco de la période coloniale. De l’extérieur, son charme est plutôt rustique. À l’intérieur, par contre, c’est la grande finesse. Eh oui, le refuge estival de l’empereur Bao Dai et sa famille est incroyablement bien conservé.

Vous pouvez visiter toutes les pièces du palais pour contempler les décorations, les portraits des familles royales, les meubles anciens, etc. N’hésitez pas à opter pour une visite guidée pour bénéficier d’explications captivantes. Pour en réserver, vous pouvez passer par une agence de voyages professionnelle comme Prestige Voyages Vietnam.

Visiter Hang Nga Guesthouse

La ville de Da Lat a la particularité d’arborer un style artistique qui allie la fantasmagorie et la ringardise. Hang Nga Guesthouse, connue également sous le nom de Crazy House, illustre parfaitement cette spécificité. Il s’agit d’un édifice féerique conçu par Dang Viet Nga, un grand architecte vietnamien.

Véritable must-go lors d’un séjour au Vietnam, la Crazy House vous plonge dans un monde enchanteur. S’inspirant de banian de l’Inde, le bâtiment comprend des grottes insaisissables. À cela s’ajoutent des toiles d’araignées et des animaux qui s’installent sur des branches. On pourrait croire que l’édifice est l’imitation réelle du monde imaginaire d’un enfant. 

D’emblée, le style architectural de Hang Nga Guesthouse fait penser à celui de Gaudi ou celui de Dali, mais mêlé aux contes de fées. À l’intérieur, c’est encore plus impressionnant, voire abracadabrantesque. Chaque pièce est décorée différemment. Elle abrite entre autres une statue d’animal différent comme l’aigle, l’ours et le kangourou.

Explorer Lat Village

Au nord de Da Lat s’étend Lat Village. Il s’agit d’une localité passionnante où habitent les tribus de Lat-Hill. Du nom de ceux-ci a été tiré le nom de la ville du printemps éternel. Au pied du mont Langbiang, la communauté se démarque surtout par ses nombreux hameaux. Ceux-ci sont constitués de petites habitations sur pilotis folkloriques.

Visiter Lat Village est une opportunité de faire une belle immersion culturelle. Surtout qu’en dehors des Lat-Hill, il y a encore d’autres communautés passionnantes à découvrir dans le village. Ce sont les groupes ethniques K’ho, Ma et Chill, tous aussi fascinants les uns que les autres. Après tout, ils ont leurs propres us et coutumes. De quoi ravir les aficionados de culture.

Outre la découverte culturelle, l’ascension du mont Langbiang est aussi l’une des activités incontournables à Lat Village. Il s’agit d’un trek de 3 h 30 accessible à tous. Au sommet de cette montagne, vous profiterez d’une vue imprenable sur la bourgade de Lat Village.

Parcourir le parc national de Bidoup Nui Ba

À environ une trentaine de kilomètres au nord de Da Lat, vous trouverez le national Bidoup Nui Ba.  Il s’agit d’un site très boisé de plus de sept centaines de kilomètres carrés, idéal pour l’écotourisme. Les arbres les plus dominants sont ceux qui ont des feuilles généreuses. Mais on y trouve également des bambous et des conifères. Par ailleurs, le parc compte pas moins de 250 espèces d’orchidées et plus d’une soixantaine de plantes rares.

Pour ce qui est de la faune, c’est tout aussi étonnant. Des espèces rares et captivantes y sont au rendez-vous. On peut citer entre autres les grenouilles vampires volantes, les ours noirs, les gibbons de joues jaunes, etc. Cette grande biodiversité est notamment due à la haute altitude, mais aussi au climat tempéré chaud de la région.

La meilleure façon de parcourir le parc national de Bidoup Nui Ba est sans doute la randonnée. D’ailleurs, le site dispose de nombreux parcours au cœur de la nature. Il y en a pour tous les niveaux, allant d’une randonnée de 4 heures à une randonnée de plusieurs jours. Il y en a aussi pour tous les horizons. En effet, vous profiterez toujours de beaux paysages peu importe votre choix.

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*