Travailler en Suisse : les avantages et les inconvénients

Question de travail, il faut reconnaître qu’en Suisse, c’est contrairement à ce qui se passe en France. Connue pour leur taux de chômage parme le plus bas du monde, la Suisse est un eldorado pour celles et ceux qui ont envie de travailler. Les entreprises helvétiques recherchent des statuts qualifiés. La Suisse engage facilement des étrangers spécialisés dans un domaine exact. Sachez que tout frontalier suisse de nationalité étrangère bénéficie des mêmes avantages que les travailleurs locaux à propos de l’accès au marché du travail suisse. Dans cet article, vous allez savoir les avantages et les inconvénients de travailler en Suisse.

Avantages de travailler en Suisse

L’une des principales raisons pour lesquelles les Français envisagent de s’installer en Suisse est d’obtenir de meilleurs salaires. Il est captivant de noter qu’en Suisse, pour le même travail, les salaires seront multipliés environ par deux par rapport à la France. En effet, trouver du travail en Suisse est une meilleure idée, car en Suisse, tout le monde gagne bien leur vie. Les salaires sont bien rémunérés, même les travaux en général dévalorisés en France. Les contrats de travail en Suisse sont des contrats plus faciles à négocier à mesure que le marché du travail se développe. Le grand avantage d’avoir un salaire plus élevé, avec le coût de la vie élevé aussi, c’est qu’au niveau purement financier, vous pouvez mettre de côté des plus grosses sommes d’argent chaque mois. En plus, la Suisse étant un pays frontalier, un déménagement vers ce pays ce sera très facile à mettre en place. D’ailleurs, que ce soit en ville ou à la campagne, les transports publics fonctionnent parfaitement. La Suisse est l’un des pays avec la liaison ferroviaire la plus élevée. En bref, le Suisse est un pays neutre et sûr. La stabilité politique apparaît un facteur important pour las travailleurs et les employeurs.

Les difficultés de travailler en Suisse

Malgré les avantages indéniables du travail en Suisse, pour les travailleurs frontaliers, il convient également de noter qu’il existe des inconvénients. La première difficulté que vous rencontre lorsque vous souhaitez vous installer en Suisse, c’est au niveau de la paperasse. Ce n’est pas un pays de l’Union européenne, ni de l’espace Schengen, alors il y a un peu de travail à faire au niveau administratif pour se mettre en règle. Il faut obtenir tous les papiers et avoir le droit de s’installer et bosser sur place. Selon votre situation, les démarches pourrez varier, et être plus ou moins faciles, plus ou moins longues. Les Suisses ne voient pas bien les Français travailler chez eux, et trustant parfois des emplois recherchés par les locaux. Les employés de Frontières, qui vivent en France et travaillent en Suisse, ne sont pas particulièrement bien accueillis par les sourires par leurs voisins helvètes. Le droit du travail suisse est très libéral, ce qui signifie que vous pouvez être licencié brutalement sans que votre patron ait besoin de le vérifier. Et le coût de la vie, même si on le remet en perspective avec le salaire perçu, peut quand même être perturbant.

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*