Tout savoir sur la garantie loyers impayés ou GLI

La garantie loyers impayés est apprécié par les propriétaires qui en prévention s’y inscrit au cas où le locataire ne verse pas le loyer dans les délais. En effet, la garantie loyer impayés réponde aux nombreuses défaillances que possède le locataire en offrant une garantie de pris en charge des frais d’expulsions.

Qu’est une garantie loyer impayés ?

La garantie loyers impayés offre un grand avantage pour les propriétaires qui les assurent en leur donnant de la garantie. Cette garantie consiste à rembourser les loyers non versés par le locataire qui est remboursée à la propriétaire dès le premier mois du retard du loyer. Le propriétaire se verra rembourser donc à partir de son assurance le loyer, les taxes et les diverses charges. D’autre part, certaine garantie loyer impayé peut couvrir d’autres frais tels que les honoraires des avocats, les frais de procédure de justice, les huissiers de justice, etc.

Quels recours en cas de mésentente avec un locataire ?

Premièrement, la garantie loyer impayé jouera de côté de la propriétaire. Mais s’il y a un litige entre le locataire et le propriétaire alors, tout d’abord une mise en cause serait envoyée au locataire qui n’est qu’une lettre de conciliation à l’amiable présenté par le plaignant en décrivant la forme de désaccord entre le plaignant et le locataire. Ainsi le locataire dispose de huit jours pour répondre sous peine de poursuite. La mise en cause peut maintenant s’envoyer gratuitement en ligne. Ensuite, si vous ne recevez pas de réponse venant de la locataire après huit jours, vous pouvez engager une procédure judiciaire. Il sera alors mis en demeure accompagnée d’une lettre d’avertissement motivée juridiquement. Dans le cas où cette solution n’aboutit toujours pas à solutionner les problèmes alors le propriétaire peut alors engager une procédure d’expulsion.

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*