Tout ce que vous devez savoir sur l’assurance habitation

L’assurance habitation couvre les dommages causés à votre maison et à son contenu. Elle vous rembourse aussi généralement les pertes dues au vol et vous indemnise si les visiteurs de votre propriété sont blessés. Votre police peut également couvrir les frais de subsistance, comme un séjour à l’hôtel, si votre maison devient inhabitable.

Découvrez comment choisir la meilleure assurance habitation pour vos besoins particuliers.

Trouvez le bon contrat d’assurance habitation

Le fait d’être préparé lorsque vous parlez à un agent d’assurance habitationpeut vous aider à faire le meilleur choix pour votre contrat d’assurance multirisque habitation. Vous pouvez commencer par dresser l’inventaire de vos biens, en indiquant notamment le numéro de série, le coût à l’achat et le coût actuel de remplacement.

Souscrire une assurance par l’intermédiaire d’un agent indépendant peut être votre meilleure option, car ces agents ne sont pas redevables à un assureur et peuvent donc comparer les contrats de plusieurs compagnies.

Les assureurs tiennent compte de nombreux facteurs pour déterminer s’ils vous offriront une assurance et sont coût, notamment les suivants :

  • La taille de votre maison
  • Le taux de criminalité de votre quartier
  • La prévalence de certaines catastrophes naturelles dans votre région
  • Votre historique de crédit
  • Ces facteurs sont également pris en compte au moment de renouveler votre police.

Comprenez ce qui est couvert

Lorsque vous souscrivez une assurance multirisque habitation, il est essentiel d’être couvert pour les périls contre lesquels vous voulez être protégé et pour les objets que vous voulez récupérer en cas de destruction ou de vol.

Avenants, limites spéciales et polices supplémentaires

Pour faire des ajouts, des suppressions ou des modifications à un contrat d’assurance habitation, vous pouvez inclure des avenants. Si vous possédez un tableau particulièrement précieux, vous pouvez ajouter un avenant stipulant que vous serez remboursé intégralement pour ce tableau. En effet, les polices d’assurance habitation fixent généralement des limites particulières au montant du remboursement que vous pouvez recevoir dans des catégories telles que les œuvres d’art, les bijoux, les appareils électroménagers, les outils, les appareils électroniques, les vêtements, l’argent liquide, les armes à feu et les titres.

Si vous voulez être couvert pour une inondation, vous devrez généralement souscrire une assurance habitation distincte. Si vous voulez être remboursé pour les pertes résultant d’un tremblement de terre ou d’un refoulement d’égout, vous pourrez peut-être joindre un avenant à votre police d’assurance habitation ou vous devrez peut-être souscrire une police distincte.

Risques non couverts

Les contratsd’assurance multirisque habitation ne couvrent généralement pas les dommages causés par les éléments suivants :

  • Une catastrophe nucléaire
  • Défaut d’entretien courant ou de réparation
  • Animaux, y compris les termites
  • Moisissure
  • Guerre
  • Action gouvernementale
  • Perte d’énergie

Comprendre comment les demandes d’indemnisation sont payées

Dans presque tous les cas, vous devrez payer une franchise – une certaine somme d’argent – avant que votre assureur ne commence à payer votre demande d’indemnisation. Vous devrez également fournir la preuve que vous avez subi les pertes que vous réclamez.

Il y a plusieurs façons différentes de régler un sinistre, et la base du sinistre que vous avez choisie sera précisée dans votre police.

Valeur réelle en espèces

Cette base tient compte de la dépréciation, c’est-à-dire de la diminution de la valeur d’un article au fil du temps, lorsqu’elle détermine la valeur actuelle en espèces. Par exemple, si votre téléviseur de cinq ans a été volé, vous ne serez pas remboursé pour le coût d’un téléviseur neuf.

Valeur de remplacement

Dans ce processus de réclamation – le plus courant – vous recevrez d’abord un remboursement partiel, généralement la valeur de rachat ou 50 % du coût de remplacement déclaré. Une fois que vous aurez remplacé les articles ou reconstruit votre maison, votre compagnie d’assurance habitation examinera vos reçus et vos factures et pourra alors vous verser le solde de la valeur à neuf.

Retrait en espèces

Cette dernière option n’est disponible que pour les personnes dont la maison a une grande valeur et qui sont prêtes à payer des primes proportionnellement élevées. Lorsque vous faites une demande d’indemnisation, la compagnie d’assurance vous fait un chèque pour vos pertes vérifiées, et vous n’êtes pas obligé de reconstruire votre maison ou de remplacer vos biens.

N’ayez pas peur de mettre à jour votre couverture

Avant de renouveler votre couverture, vous devriez dresser la liste de tous les nouveaux achats importants et des améliorations apportées à votre maison. Si vous avez décidé d’opter pour un niveau de couverture plus élevé mais que vous craignez les primes plus élevées qui en découlent, demandez à votre agent de combien vous devriez augmenter votre franchise pour obtenir cette couverture supplémentaire.

Si vous envisagez de changer de compagnie d’assurance et que vous avez l’habitude de ne pas faire de réclamations ou de ne faire que des réclamations minimes, demandez à votre assureur actuel une lettre d’expérience en matière de réclamations. Cela pourrait vous aider à réduire vos primes.

En résumé

La qualité de votre assurance multirisque habitation dépend du contenu de votre contrat final. Travaillez avec votre agent pour obtenir la couverture que vous voulez – et rien de plus – et assurez-vous que ce que vous avez convenu se retrouve dans la police. Ainsi, si vous devez présenter une demande d’indemnisation à la suite d’un sinistre malheureux, vous n’aurez pas de surprises.

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*