Qu’est-ce qu’une formation initiale GTA ?

La formation à la gestion technique et administrative est dispensée pour les exploitants et les représentants des centres de sensibilisation à la sécurité routière ou CSSR. Rappelons que ce sont ces établissements qui prodiguent les stages de récupération sur le permis de conduire. La formation initiale à la GTA est obligatoire et dure 2 jours.

Qu’est-ce qu’un CSSR ?

Dans le langage officiel, le stage de récupération de points sur le permis de conduire s’appelle stage de sensibilisation à la sécurité routière. Cette formation est prodiguée à des conducteurs désireux de récupérer des points (quatre au maximum), notamment pour éviter une suspension de permis. Dans d’autres cas, le conducteur s’inscrit à la formation sur proposition du procureur de la République – ce « deal » lui permet notamment d’éviter une peine de prison. Mais il arrive aussi que le stage soit une sanction pénale qui s’ajoute à une autre peine pénale. Dans tous les cas, la formation est prodiguée par un centre de sensibilisation à la sécurité routière.

Le conducteur peut choisir n’importe quel CSSR, même si celui-ci se trouve en dehors de son département. Le législateur exige simplement que l’établissement ait reçu l’agrément de l’autorité préfectorale. Autre obligation des CSSR, leurs exploitants doivent suivre une formation initiale à gestion technique et administrative, qui dure 2 jours.

En quoi consiste la formation initiale à la GTA ?

La formation GTA à Melun ne s’adresse pas qu’aux dirigeants et aux personnels administratifs des CSSR. Elle s’adresse aussi et surtout, aux personnels qui sont en première ligne lors des stages de sensibilisation à la sécurité routière. Les personnels des CSSR doivent, en effet, pouvoir fournir des informations pertinentes en matière de sécurité routière. Pour mieux comprendre, voyons succinctement le contenu des stages que ces établissements proposent aux conducteurs.

Le contenu des stages proposés par les CSSR

Les comportements délictueux sur la route figurent parmi les principales causes de mortalité en France. La formation délivrée par les centres agréés vise naturellement à inculquer aux conducteurs des comportements rationnels. Pour s’assurer de la réussite des stages, les établissements misent sur des situations concrètes.

Les formateurs ne manquent pas de rappeler aux stagiaires les lois de la physique. Cela permet à des conducteurs intrépides de prendre ou reprendre conscience de la dangerosité de certains de ses comportements routiers. Surtout, les formateurs étayent les leçons par des études de cas concrètes. Des cours de lois physiques appuyés par des cas d’accidents permettent, entre autres, de comprendre pour des voitures partent en tonneau.

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*