Quelles sont les précautions à prendre contre la canicule ?

Quand il fait extrêmement chaud, on parle souvent de canicule. Loin d’être une situation facile à gérer, c’est pourtant une réalité presque courante tous les étés dans certains pays comme la France. Par conséquent, certaines précautions doivent être prises.

 

L’hydratation, essentielle en période caniculaire

 

Lorsqu’il fait chaud, la première règle d’hygiène est de boire suffisamment d’eau pour compenser les pertes hydriques. Mais quand on est en période caniculaire, cette précaution doit devenir une habitude, sinon un automatisme. La déshydratation peut effectivement entrainer des répercussions nocives sur la santé, surtout chez les personnes âgées et les nourrissons. Afin de limiter les risques, il faut boire de l’eau régulièrement. Contrairement à l’hydratation normale, en période caniculaire, il ne faut pas attendre d’avoir soif pour boire de l’eau. Dans ce cas, l’on veillera à toujours se munir d’une bouteille d’eau partout où l’on va. A part l’hydratation interne, on pensera également à se rafraîchir régulièrement, en se mouillant le corps, les bras et le visage plusieurs fois par jour. Enfin, on ne doit pas sauter de repas et on limitela consommation d’alcool.

Des mesures simples, mais efficaces

Certaines règles sont si simples qu’on les oublie parfois. Pendant la canicule, il faut éviter de sortir dehors aux heures chaudes, c’est-à-dire, entre 11h et 15h.L’on préfèrerait la fraîcheur des intérieurs comme le supermarché, le cinéma ou la bibliothèque si l’on devait sortir pour se changer les idées. Quand il fait chaud, on évite également les efforts physiques.

Si possible, on ventilera la maison ou on installera une bonne climatisation. En revanche, on ferme les volets et les fenêtres la journée pour les rouvrir le soir et la nuit pour avoir de l’air frais. En aucuncas on ne laissera une personne fragile dans une voiture ou un local mal aéré. On peut également dévêtir les bébés et augmenter la fréquence des bains. On peut donner deslinges humides et frais aux personnes âgées pour faire baisser leur température corporelle.

L’utilisation de matières polluantes est déconseillée lorsqu’il fait extrêmement chaud. C’est le cas des sprays et des solvants. Les individus souffrant de maladies respiratoires pourraient être victimes d’un spasme en raison de la présence des particules dans l’air ambiant. En cas de gêne respiratoire inhabituelle, on se rend rapidement chez le médecin.

Pour les personnes âgées qui vivent loin de leur famille,il convient que leurs proches prennent le plus souvent de leur nouvelle. On peut aussi faire appel à des assistants médicaux.

Tous les signes inhabituels doivent être signalés immédiatement à un médecin : vertige, faiblesse soudaine, céphalée, etc.

 

Les individus les plus sensibles à la chaleur

 

Certaines personnes sont plus sensibles que d’autres, face à la canicule et fortes chaleurs. Mais ce n’est qu’une apparence. En effet, tout le monde est vulnérable face aux températures extrêmes. Mais certains individus le sont un peu plus. Ce sont les nourrissons et les enfants en bas âge. Les personnes malades le sont également, sans oublier les personnes âgées. Parfois, les traitements médicaux rendent les gens un peu plus exposés au risque de déshydratation en raison de la présence de substances dans leur médicament. Toutes ces personnes méritent donc qu’on prenne soin d’elles au maximum pour éviter le pire en temps de canicule.

 

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*