Pourquoi choisir un stage de récupération de points ?

Le stage de sensibilisation à la sécurité routière est un moyen volontaire de récupération de points perdus sur le permis de conduire. Il n’est pas possible si le permis en question n’est plus valide, notamment si tous les points sont épuisés.

A l’issu de deux jours de formation, le conducteur obtient quatre points, dans la limite d’un capital maximal de douze points. Ce stage peut se faire une fois par an. Mais la question se pose : le stage est-il le moyen le plus simple pour récupérer les points ? Eléments de réponse

L’intérêt de récupérer des points sur son permis de conduire

Le stage est souvent perçu comme un moyen de se mettre à l’abri, en particulier quand votre profession dépend de l’usage du véhicule (taxi, VTC…) et que le prochain retrait de points débouche sur une annulation du permis de conduire. Peut-on pour autant dire que la sensibilisation sur la sécurité routière ne porte pas ses fruits ? Rien n’est moins sûr. Car on ne peut faire qu’un seul stage par an.

Du coup, cela oblige les mauvais élèves de la route à se comporter différemment, même si on ne s’attend pas forcément à ce qu’ils deviennent, du jour au lendemain, des enfants de cœur.

Cela n’empêche que la crainte de l’annulation du permis est un arsenal juridique dissuasif efficace dans sa globalité. Certaines personnes osent tout de même conduire sans permis après l’annulation de celui-ci. Simplement, les sanctions sont encore plus lourdes si elles se font contrôler par les gendarmes.

Le conducteur et la société sont tous deux gagnants avec les stages

Les formalités sont des plus simples. D’ailleurs, le conducteur récupère automatiquement quatre points une fois le stage terminé. Pour une personne qui doit faire 20 ou 40 km pour aller au travail, c’est une sacrée bouffée d’oxygène. L’Etat compte justement sur une prise de conscience du conducteur pour espérer un changement de comportement sur la route. Autrement, la société aurait tout à perdre.

Les accidents routiers font partie des principales causes de mortalité en Europe occidentale, presque aussi dangereux que le cancer ou les maladies cardiovasculaires. Les pouvoirs publics peuvent en tout cas se rassurer en voyant les profils des conducteurs qui suivent des stages de récupération points permis melun. Ce sont souvent des personnes conscientes que l’annulation de permis de conduire leur pend dangereusement au nez.

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*