Installer de la caméra de surveillance chez soi : quelles règles à savoir ?

A cause du nombre croissant de cambriolages, la majorité des particuliers font recours à des dispositifs de sécurité de plus en plus performants. Ils usent des systèmes de vidéosurveillance. Ces derniers sont très variés. Ce qui offre un large choix à tous les foyers. Cependant, avant d’installer un tel appareil chez soi, il faut d’abord se renseigner sur les réglementations à respecter pour une utilisation légale.

Que pouvez-vous filmer à travers votre caméra de surveillance ?

Les systèmes de vidéosurveillance sont une meilleure solution en ce qui concerne la surveillance et la sécurisation de la maison. En plus, ils se présentent sous différents modèles sur le marché dont chacun a leur prix respectif selon leur marque et leur qualité. Il vous suffit de choisir ce qui répond à vos besoins et ce qui correspond à vos moyens. En consultant par exemple ce site http://www.cameraespion.com, vous y trouvez différents modèles de caméra espion, que vous pouvez totalement installer chez vous.

Mais pour pouvoir utiliser vos caméras en toute tranquillité, n’oubliez pas de vous renseigner auprès de votre mairie en ce qui dit la loi sur l’usage d’un tel appareil.

En général, il est tout à fait possible d’installer des systèmes de vidéosurveillance chez soi afin de mieux sécuriser la maison. Cependant, il existe certaines restrictions d’usage qu’il faut savoir surtout à propos de ce que vous pouvez filmer. Vous avez le droit de surveiller l’intérieur de votre habitation ainsi que l’extérieur comme le jardin, la voie privée, le cours, la façade, le portail, le trottoir devant. Il faut quand même faire attention, car la caméra ne doit pas être tournée vers la rue. Il est aussi fortement interdit de surveiller vos voisins à travers votre appareil. En effet, un système de vidéosurveillance est destiné pour sécuriser et surveiller votre domicile et non pas utiliser pour d’autres motifs. Et si vous avez des employés dans votre domicile, vous devez les informer la présence de la caméra et de sa finalité.

Quand est-ce que vous devez faire une déclaration sur l’usage des systèmes de vidéosurveillance ?

Vous avez parfaitement libre d’installer une ou plusieurs caméra de surveillance chez vous. Si elle est destinée à surveiller uniquement les milieux intérieurs, aucune déclaration auprès de la préfecture ou de la CNIL n’est nécessaire. Par contre, si les employés dans votre foyer sont susceptibles d’être filmés, il faut faire une déclaration auprès de la CNIL surtout si les images sont enregistrées.

Si vous avez installé de la caméra de surveillance devant votre propriété pour surveiller la rue ou le trottoir devant votre portail, il est nécessaire d’informer les passants en y posant un panneau. Ce dernier leur indique que le lieu est surveillé. Et lorsqu’une voie publique est couverte par un tel appareil, il vous faut une autorisation préfectorale. Pour éviter d’être en effraction avec la loi en vigueur, mieux vaut toujours vous renseigner pour avoir les informations nécessaires pour l’usage des systèmes de vidéosurveillance. Comme ça, vous pouvez utiliser ces derniers en toute tranquillité tout en assurant la sécurité de votre maison.

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*