D’où vient la tradition du calendrier de l’Avent ?

Quelques semaines avant Noël, les adultes offrent à leurs enfants un cadeau particulier pour réduire le délai d’attente. Pendant cette période, les supermarchés sont débordés. Les boîtes de chocolats surplombent les rayons des grandes surfaces.

Cette pratique est devenue une tradition familiale qui fait la joie des petits comme des grands. Pour mieux la comprendre, nous allons tout vous dire sur l’origine de cette coutume. En même temps, on va démontrer ses avantages et ses objectifs spirituels.    

L’Avent : qu’est-ce que c’est exactement ?

L’Avent est un principe chrétien qui marque l’arrivée du Messie. C’est effectivement une période liturgique pendant laquelle les chrétiens se préparent pour les fêtes de Noël. Ce moment débute au quatrième dimanche avant la nativité.

On marque généralement cet évènement, en offrant un calendrier de l’avent à nos enfants. Cette tradition n’est apparue qu’au 19e siècle. Or, l’ « avènement » ou l’avent a été initié au 16e siècle par le pape Grégoire 1er

L’histoire des calendriers

Les foyers protestants allemands ont initié cette coutume en 1900. Elle consistait principalement à offrir aux enfants des symboles religieux pendant les premiers 24 jours du mois de décembre. Le but est de les distraire pour qu’ils fassent les cent pas en attendant Noël.

Au fil du temps, afin d’économiser de l’argent, on a remplacé les 24 icônes quotidiennes par une boîte de 24 cases que les petits devront ouvrir un à un jusqu’au 25 décembre. Une case représentait une image qui décrit la venue du Christ. Ensuite, ces images ont été remplacées par du chocolat.   

Pourquoi ce calendrier est-il réservé aux enfants ?

Apprendre aux enfants la tradition de ce calendrier est une bonne initiative pour les parents puisqu’elle procure des avantages considérables. 

Ce symbole permet aux chrétiens de persévérer dans la prière et les actes religieux jusqu’au dernier jugement. Offrir ce présent  sert principalement à : 

Élargir les connaissances en histoire

Au moment d’ouvrir une case du calendrier, vous pouvez explicitement raconter l’origine de cette tradition à votre enfant. C’est aussi une opportunité pour élargir ses connaissances en histoire religieuse. Pour ce faire, vous pouvez lui raconter l’histoire du Christ.

De plus, derrière chaque évènement familial, il existe des anecdotes impressionnantes à raconter chaque soir. Cette tradition permet ainsi de renforcer les liens familiaux.    

Apprendre aux enfants la patience

Pour un enfant, ne pas avoir la possibilité d’ouvrir toutes les cases en une seule journée est un véritable défi. Pour que l’enfant apprenne à patienter, le calendrier doit suivre une règle méticuleuse. Les parents sont tenus effectivement, de bien dissimuler le symbole ou le chocolat dans chaque case. 

D’une part, cela permet d’apprendre à l’enfant les fondements de la patience. Et d’autre part, chercher ce présent lui offrira une distraction inéluctable pendant la journée.

Les orienter

Le calendrier enseigne aussi la notion du temps. Dès son plus jeune, grâce à cette tradition, votre enfant comprendra mieux la valeur du temps. C’est une bonne approche d’apprentissage puisqu’elle orientera votre petit jusqu’à l’âge adulte.

Un dessein spirituel

Selon les auteurs religieux, l’Avent est une opportunité pour chacun de se repentir et suivre les voies du Seigneur. Chaque année, nous possédons 24 jours du dernier mois pour vivre la venue ou la renaissance du Christ et renouveler l’histoire.

Pour certains, le calendrier est un moyen d’initier les enfants au catéchisme. Pour d’autres, il s’agit véritablement d’un éveil religieux, le commencement de la connaissance de l’unique fils de Dieu.   

Une réforme commerciale

De nos jours, le calendrier de l’avent est devenu une technique commerciale très efficace. En partant du fait que le concept consiste à offrir des cadeaux de distraction, les commerçants ont mis en place un système de vente incontournable.

Durant cette période, les boutiques ornent leur vitrine de jouets et de sucreries pour attirer des clients. À part les articles pour enfants, ils en profitent pour acquérir un maximum de profit en commercialisant des produits pour adulte.  

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*