Domicilier les activités de sa société chez soi grâce à la domiciliation d’entreprise

Créer sa propre entreprise implique nécessairement un excellent processus administratif. Toutefois, ce n’est pas l’étape la plus difficile à franchir contrairement aux idées reçues. En effet, c’est la meilleure façon de démarrer les activités d’une entreprise qui devrait davantage inquiéter les entrepreneurs. Il est souvent difficile de trouver la bonne adresse adaptée à l’exercice convenable de l’ensemble d’une entreprise, et c’est justement la raison pour laquelle l’adresse de siège social n’est pas toujours celle de l’exploitation. En règle générale, c’est ce que l’on appelle « domiciliation ».

Comprendre le concept de domiciliation d’une entreprise individuelle qu’importe sa taille

Concernant la domiciliation d’entreprise, il ne s’agit pas d’une alternative exclusive aux entreprises de grandes envergures. Bien au contraire, c’est une solution qui est davantage efficace chez les entreprises de tailles moyennes et les petites entreprises, dont celles qui sont individuelles. En effet, grâce au concept de domiciliation d’entreprise, il est parfaitement envisageable pour un entrepreneur de domicilier ses activités professionnelles chez lui. Cependant, les clauses du contrat de bail ne doivent pas l’interdire (c’est le cas d’une location et d’une copropriété),et cela est valable si l’entrepreneur est propriétaire. Aussi, cette même adresse peut servir d’adresse de siège social, c’est-à-dire celle qui est inscrite sur l’ensemble de tous les documents administratifs.

Toutefois, certaines activités, même pour les entreprises de tailles moyennes et les petites entreprises, nécessitent quelques conditions indéniables comme le besoin d’un large espace de travail. Dans ce cas, des sociétés spécialisées dans la domiciliation d’entreprises sont présents sur le marché. Il s’agit de louer les locaux d’une entreprise de domiciliation afin d’y centrer l’ensemble des activités d’une entreprise (domiciliée). En conséquence, si l’entrepreneur ne peut se servir de son domicilie comme adresse d’exploitation, il peut toujours le garder comme adresse de siège social. D’ailleurs, par rapport à la domiciliation d’entreprise, il est parfaitement légal de séparer l’adresse du siège social et l’adresse d’exploitation ; ce qui est le cas de la domiciliation d’entreprise à Madagascar.

Domiciliation d’entreprise : Ses avantages et ses inconvénients

A Madagascar, la domiciliation d’entreprise est aujourd’hui considérée comme un « facilitateur » du processus de création d’entreprise. En effet, grâce à la domiciliation d’entreprise, l’on enregistre sur la Grande Île davantage d’entreprises créées sur la capitale, Antananarivo, ces deux dernières années. En outre, cette facilité émanant de certaines alternatives comme la domiciliation devient également un « incitateur » car de plus en plus d’entrepreneurs tendent vers la formalisation de leurs activités dans un pays où l’informel empoisonne l’économie.

En outre, les plus grands avantages de la domiciliation d’entreprise concernent plus promptement les entreprises elles-mêmes, notamment celles domiciliées. En effet, la domiciliation d’entreprise est une solution très économique, ce qui est une aubaine pour les entrepreneurs. D’un côté, elle est économique dans la mesure où les domiciliataires proposent des prestations de location sur-mesure grâce à des locaux pré-câblés et entièrement équipés. D’une autre part, elle permet aussi au domicilié de s’acquitter de lourdes charges financières relatives à l’achat de divers équipements.

Quoi qu’il en soit, il est fortement déconseillé de se tromper de domiciliataire si l’on souhaite recourir à la domiciliation. En effet, certaines formes de domiciliation d’entreprise donnent au domiciliataire un accès indispensable aux informations et aux données confidentielles concernant le domicilié telles que des informations financières. C’est pour cela qu’il faut absolument éviter de tromper sa main dans le mauvais plat. L’efficacité et la fiabilité d’une société de domiciliation d’entreprise se juge sur sa notoriété sur la toile, sur la taille de son portefeuille clients (clients = sociétés domiciliées) et la durée de son existence sur le marché. Ces critères sont à pourvoir absolument. L’objectif est d’éviter d’être séduit par celui qui offre un prix raisonnable en tenant compte de la rude concurrence et de la hausse de la compétitivité.

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*