Comment sélectionner son charbon à chicha ?

L’utilisation du narguilé s’est aujourd’hui largement démocratisée. Mais afin que la séance se déroule dans les meilleures conditions, il est important de bien allumer les charbons à chicha. La sélection de cet élément vital de la chicha doit s’effectuer avec minutie. Voici comment faire.

Des conseils efficaces pour bien préparer sa chicha

Narguilé, shisha, Hookah ou chicha, la fameuse pipe à eau arbore, selon les endroits, différentes appellations. D’origine persane, elle est essentiellement utilisée dans le monde arabe. Grosso modo, elle permet de fumer un mélange de mélasse et de tabac. La fumée est aspirée via un tuyau. Mais avant cela, celle-ci passe par un vase envahi d’eau qui à son tour l’assouplit et la rafraîchit. La fumée possède une saveur fruitée. Menthe, pomme, cerise, raisin, mangue ou ananas, il y en a pour tous les goûts. Mais avant d’en profiter, il est essentiel de préparer son narguilé avec des charbons pour chicha. C’est un élément indispensable pour la chicha. Il existe 2 grandes catégories de charbons : en 25mm et en 26mm.

La différence entre les 2, c’est que les charbons en 26mm bénéficient d’une excellente puissance de chauffe par rapport à ceux en 25mm. D’autre part, on trouve actuellement sur le marché une large gamme de charbons pour chicha, à l’instar du charbon naturel. Élaboré avec des écorces de noix de coco, du bois, du bambou ou des noyaux d’olives, il ne contient aucun composant chimique. Son rendu est donc plus agréable en gorge. Concernant le charbon auto combustible, il brûle en quelques secondes à cause de la présence d’une substance auto allumante. En revanche, sa fumée a une saveur chimique. Pour l’allumer, il suffit d’un briquet et d’une pince à charbon. Bref, pour trouver le charbon adapté à son narguilé, mieux vaut visiter https://hookahvar.com/fr/14-charbons.

Allumer du charbon à chicha : les démarches à suivre

Le moment est venu de brûler les charbons. Concernant le charbon naturel en particulier, il a besoin d’être préalablement chauffé avec une source chaude. Trois techniques peuvent être exploitées, dont la gazinière. Ici, le charbon est à brûler jusqu’à l’incandescence. Utiliser la bombonne à gaz est une autre façon d’allumer ce combustible. Elle est très facile à transporter. Avec cette méthode, la flamme est à régler au maximum. Ensuite, on y place les charbons. Il faut les laisser rougir avant de les appliquer (3 minutes environ pour chaque face). Enfin, il y a l’allume charbon électrique. Le principe est le même que le processus à gaz.

Dans la pratique, pour brûler des charbons naturels, plusieurs étapes sont à franchir, à commencer par les déposer sur la plaque. Ensuite, on les laisse reposer sur une face. Dès qu’ils sont enflammés sur une moitié, il faut les retourner et passer à l’autre face. Attention, la prudence est de mise lors de la manipulation des charbons naturels pour chicha. L’étape suivante consiste à souffler légèrement sur les charbons allumés. Le but est que ces derniers chauffent au maximum. Une petite flamme doit alors apparaître. Puis, les charbons sont à mettre dans le foyer, avec le capot ouvert. Pour finir, on vérifie leur température et on ferme le capot.