Comment différencier un vrai diamant d’un faux ?

Avant d’aller faire l’acquisition d’un diamant, il est toujours prudent de savoir faire la différence entre un vrai diamant d’un faux. La plupart des personnes curieuses deviennent des experts en pierres précieuses pour en avoir le cœur net. Mais il n’est pas nécessaire d’être Sherlock Holmes pour faire la différence entre un faux et un vrai diamant. Pour vous aider en ce sens, nous allons vous donner dans cet article quelques astuces infaillibles qui vous permettront de vérifier l’authenticité de votre diamant.

Test de la buée, un moyen simple et efficace

Pour tester l’authenticité de votre diamant, vous pouvez très bien utiliser le test de la buée. Pour ce faire, placez la pierre devant votre bouche et soufflez dessus comme lorsque vous voulez créer de la buée sur un miroir. Si le diamant se couvre de buée pendant quelques secondes, c’est probablement un faux, car un vrai diamant dispersera immédiatement la chaleur crée par votre souffle et ne se couvrira pas de buée aussi facilement. Même si vous attendez entre le moment où vous soufflez dessus et le moment où vous le regardez, la buée disparaitra beaucoup plus vite sur un vrai diamant. Le mieux c’est d’utiliser un diamant dont vous êtes sûr de l’authenticité et comparez les résultats. Vous verrez comment le vrai diamant reste clair et translucide alors que le faux est recouvert de buée. De plus, si vous soufflez plusieurs fois sur les pierres, vous verrez que le faux se recouvre de plus en plus de buée à chaque souffle, alors que le vrai reste propre et clair. Celinni peut vous aider à tester l’authenticité de votre diamant rapidement.

Accorder une attention particulière à la présentation et à la monture

Jamais, un vrai diamant ne sera pas monté sur du métal bon marché. Si vous voyez des marques sur le métal qui indiquent de l’or ou du platine (10K, 14K, 18K, 585, 750, 900, 950, PT, Plat), c’est bon signe, par contre si vous voyez une marque indiquant « C.Z. », cela signifie que la pierre montée n’est pas un vrai diamant.

Vérifier le diamant avec la loupe d’un joaillier

Généralement, vous pouvez emprunter une loupe dans une bijouterie. Les diamants qui proviennent de mines présentent souvent de petites imperfections ou de petites incrustations appelées inclusions qui apparaîtront sous la loupe. Vérifiez la présence de petites taches minérales ou de changements de couleur très légers. Ils vous offrent tous les deux la garantie que vous tenez un diamant vrai, c’est-à-dire imparfait. La zircone et les autres diamants synthétiques (qui devraient passer tous les autres tests avec succès) ne présentent pas ces imperfections, car ils sont fabriqués dans des environnements stériles au lieu d’apparaître au hasard dans la nature. Une pierre trop parfaite est le plus souvent une pierre synthétique. Néanmoins, il est possible qu’un vrai diamant ne présente aucune imperfection. Ne vous servez pas du manque d’imperfections comme seul facteur de décision de l’authenticité d’un diamant. Faites la différence entre les vrais des faux en faisant d’autres tests. Les diamants créés en laboratoire ne vont généralement pas présenter d’imperfections, car ils sont fabriqués dans un environnement contrôlé.

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*