Caution de loyer, c’est quoi au juste ?

La plupart des propriétaires bailleurs demandent aux nouveaux locataires de verser un dépôt de garantie pour couvrir les dommages ou les loyers impayés. Cela est devenu une pratique courante que les propriétaires appliquent dans le but de les protéger des locataires peu scrupuleux, et la loi les y autorise.

Pourquoi payez-vous un acompte ?

Parmi la principale raison qui pousse les propriétaires à demander une caution de loyer c’est pour une garantie de loyer en cas d’impayé. En effet, le locataire paie un dépôt au moment de la signature du contrat de bail pour protéger le propriétaire dans le cas où ce dernier part sans payer le loyer ou s’il cause des dommages à la propriété pendant qu’il l’occupe. Il est important de définir le montant dans le contrat de bail ainsi que les cas qu’il va couvrir.

Combien coût la caution de loyer ?

La plupart du temps, la caution de loyer est l’équivalant d’un ou de deux mois de loyer. Cela peut varier en fonction du propriétaire et de la situation du locataire. En effet, le propriétaire bailleur pourra demander une somme beaucoup plus importante pour éviter que son locataire éventuel risque de se retrouver dans une situation de précarité. Outre le dépôt de garantie, ce dernier devra également avoir une personne qui se porte garant au cas où il n’arrive pas à honorer son loyer.

Est-ce que le locataire peut récupérer son dépôt ?

Si le locataire avait payé son loyer et qu’il n’a pas causé de dégâts dans le bien qu’il a occupé avant qu’il ne le quitte, le propriétaire à l’obligation de lui restituer son dépôt. Toutefois, il pourra déduire une somme raisonnable de cette caution pour découvrir certaines pertes, mais dans l’ensemble, le dépôt versé par le locataire lui sera restitué. 

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*