Application mobile : comment rédiger un bon cahier de charge ?

L’application mobile est très en vogue à l’heure où le monde se tourne  vers le digital. Pour améliorer l’expérience utilisateur, les appli ont vu le jour et ne font qu’apporter une valeur ajoutée à son activité. Mais comme tout lancement d’un projet, un cahier de charge reste toujours de rigueur. Découvrons alors comme le rédiger.

Cahier de charge : une sorte de business plan

On ne lance pas un projet n’importe comment car cela demande certaines études portant sur la faisabilité de celui-ci. De même, on ne peut construire une maison ou une voiture sans établir un plan industriel ou architectural. Il peut aussi faire office de devis avant de commencer des travaux à la seule différence qu’un cahier de charge met en avant tous les détails de A à Z de son projet digital. Alors comment rédiger un cahier des charges ? Cette étape reste la plus dure à faire car il s’agit de la partie théorique de son projet et exige une grande précision. En somme, le contenu doit être pertinent et doit être adapté à ses besoins. Dans la plupart du temps, une règle rédactionnelle est imposée mais cela dépend à priori de l’expression de vos besoins. En outre, il faut être précis et court et mentionner l’essentiel pour éviter de se perdre dans la longueur du contenu.

 Contexte du projet : aller à l’essentiel

Pour savoir comment rédiger un cahier des charges, encore faut-il évaluer ses besoins et bien concrétiser son projet. Quelques questions méritent alors d’être posées notamment le choix du concept et de sa faisabilité, les partenaires, les ressources humaines et financières, le financement de son projet, etc. Mais dans le cadre d’une application mobile, il s’agit plus d’une présentation globale de son projet en tenant compte de son activité, ses produits, son offres, ses services, le champ d’action géographique, l’histoire ainsi que les différents objectifs. Bref, il n’y a pas de modèle de référence juste laisser exprimer tous les idées qui nous viennent en tête, les rassembler et les transformer en un seul concept. On doit également tenir en compte du contexte fonctionnel et non fonctionnel de son projet. Sur le plan fonctionnel, on parle bien souvent du design, du CSS, du développement et du JavaScript mais aussi de l’hébergement web, de son application et de la base de données. Mais l’essentiel est de bien présenter les fonctionnalités de son application mobile.

Le recours à un professionnel

Il existe d’autres détails dans le contenu d’un cahier de charge qui méritent d’être évoquer avec plus d’attention et de professionnalisme. C’est pourquoi, le recours à un professionnel est de mise. Il peut s’agir du contexte technique qui exige une grande connaissance et compétence du domaine. On peut aussi évoquer l’estimation budgétaire et des délais. Lors de la création d’une application mobile, l’étape du cahier de charge est d’une importance capitale pour un client. Ce dernier réclame toujours un cahier de charge rédigé avec soin par le prestataire afin d’éviter les pièges et les imprévus financiers. Il faut alors se tourner vers des prestataires ayant une solide expérience dans la rédaction d’un cahier de charge.

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*